J'attends de tes nouvelles

Cie Néfertiti la Foraine

Seul en scène autobiographique, de et avec Claudio Colangelo

Mise en scène : Maria Beloso Hall

 

« Je suis le fils de Nicola et Linda Colangelo. J’ai deux grandes soeurs, Costanza et Annarosa. Je passe mon enfance à Lanciano, une petite ville d’Italie du sud figée dans ses traditions et son catholicisme exacerbé. Mon père, instituteur, m’assène quotidiennement ses conseils paternalistes d’un autre siècle. Ma mère, femme au foyer, c’est la « mamma » toujours prête à défendre sa progéniture. Les deux m’insupportent. A 18 ans je pars. Commence alors une correspondance à sens unique qui durera douze ans. Mes parents m’écriront toujours séparément. Je ne répondrai quasiment jamais. Les lettres, je les lis, je les range. »

Italie du sud. Des parents écrivent à leur fils, qui ne répond quasiment jamais. Douze ans de relation épistolaire à sens unique. Sur scène, un comédien incarne les trois personnages, le fils, Donatangelo, et ses parents, Nicola et Linda. Ils existent tels qu’ils sont, attachants et agaçants. Ils s’affrontent, ils s’aiment, ils se pardonnent ; alors, malgré eux, ils se révèlent.

L’auteur et interprète porte un regard délicat sur un quotidien drôle et émouvant, universel et personnel. Il n’a aucun compte à régler avec ses parents, il ne porte aucun jugement sur son silence épistolaire.

Nos propres souvenirs trouvent leur écho dans les siens et font remonter à la surface le conflit entre le désir de partir ailleurs pour être autre et l’acceptation de ses propres racines.

 

Compagnie : La Cie Néfertiti la Foraine, créée en 2012 est basée à Lyon. Elle réunit Maria Beloso Hall (comédienne, auteur, danseuse et metteur en scène),

Claudio Colangelo (auteur, comédien, metteur en scène) et Corinne Mighirditchian (auteur, comédienne-marionnettiste, factrice de masques

et marionnettes).

Nomades et caméléons, nous sommes pluridisciplinaires, éclectiques et polyglottes. L’ailleurs est notre source d’inspiration. Chaque projet, fruit d’un voyage, d’une rencontre humaine, littéraire ou artistique, est vécu comme une escale faite d’échanges et de métissages. Chaque spectacle trouve, dans cette expérience, sa forme unique et son langage.

Réussir la « vitalité hybride », c’est le nom que l’on donne en biologie au métissage, voilà notre pari. Nos fondamentaux : une écriture contemporaine, une adresse directe au spectateur, un théâtre pour tous, accessible et vivant.